Les collaborations avec la communauté scientifique

Dernière mise à jour : Jeudi 13 septembre 2012
 

L’Andra mobilise la communauté scientifique dans de nombreuses disciplines (sciences de la Terre et de l’environnement, chimie, science des matériaux, mathématiques appliquées, sciences humaines et sociales…) au travers de partenariats avec des organismes de recherche (BRGM, CEA, CNRS, Inria…) et des établissements universitaires français (Université de Lorraine, Université Technologique de Troyes...). Treize accords de partenariat sont en cours.

En parallèle et pour des questions scientifiques majeures nécessitant souvent une forte interdisciplinarité, l’Andra a mis en place des groupements de laboratoires qui associent organismes, établissements universitaires et industriels, français et étrangers.

Les études scientifiques de l’Andra sollicitent ainsi chaque année environ 80 laboratoires, ce qui correspond à près de 12000 jours de chercheurs.

SignatureBGS 1000Signature d'un protocole d’accord entre l’Andra et le Service géologique britannique (BGS). © AndraL’Andra est aussi fortement impliquée dans des coopérations internationales, notamment avec ses homologues étrangers, au travers de collaborations ou d’instances internationales. 24 accords de R&D existent actuellement entre l’Andra et des partenaires étrangers et, dans le cadre du VIIe PCRD (Programme cadre de recherche et développement) de l’Union européenne, l’Andra a participé à 14 programmes européens. Par ailleurs, en 2009, en considérant que, d’ici 2025, les premiers stockages géologiques pour les combustibles usés et les déchets HA-MAVL seront en exploitation en Europe, la Communauté européenne a souhaité créer la plateforme technologique IGD-TP (Implementing Geological Disposal of radioactive waste Technological Platform) pour mobiliser les meilleures compétences (19 pays impliqués) et organiser leur coopération.

Commentaires