Les emplois liés à Cigéo

Dernière mise à jour : Mardi 26 février 2013
 

83 emploisCigéo est un projet industriel structurant pour le territoire qui sera construit et exploite sur plus de 100 ans.

Selon les estimations de l’Andra, entre 1 300 et 2 300 personnes travailleront à la construction des premières installations de Cigéo sur la période 2019-2025, en plus des activités liées au Laboratoire souterrain (335 personnes actuellement).

En phase d’exploitation, entre 600 et 1 000 personnes travailleront de manière pérenne sur le site pour exploiter Cigéo et poursuivre en parallèle sa construction. Ces estimations préliminaires pour la construction et l’exploitation seront consolidées dans la suite des études.

En plus de ces emplois directs implantés sur le site, l’activité générée entretiendra des emplois indirects, notamment auprès de fournisseurs ou prestataires de Lorraine et de Champagne-Ardenne et des emplois induits, répondant aux consommations courantes des salariés de Cigéo sur leur lieu de vie (achats, investissement en logement, etc.). Cigéo contribuera au développement de l’activité des entreprises locales et, grâce à la garantie d’une activité sur plus d’un siècle, certaines entreprises feront très vraisemblablement la démarche de s’implanter localement, créant a leur tour une activité nouvelle sur le territoire.

Exemples de métiers illustrant les besoins de Cigéo :

  • Ingénieurs de travaux souterrains, génie civil, géotechniciens, spécialistes ventilation…
  • Conducteurs de travaux, chefs de chantier, foreurs, conducteurs d’engin, ouvriers qualifiés (mécaniciens, soudeurs, électriciens…)
  • Ingénieurs sécurité
  • Techniciens de laboratoire
  • Acheteurs, personnel administratif, magasiniers, approvisionneurs, qualiticiens, logisticiens
  • Agents de gardiennage, agents d’entretien.

Tous métiers confondus, le niveau de qualification concerne environ 50 % d’ouvriers, 20 % d’agents de maîtrise, de techniciens ou d’employés, et 30 % de cadres.

Mots-clés :

Commentaires